body background

Faut-il recourir au cloaking ou pas ?



By
admin
07 juin 17
0
comment

Le référencement est un domaine très vaste, qui ne cesse d’explorer d’autres horizons pour séduire les moteurs de recherche et les internautes à la fois. Parfois, ces deux entités ne s’intéressent pas vraiment aux mêmes éléments. Leurs points de repères et leurs critères de sélection peuvent largement se différencier. Le cloaking est une technique qui permet de proposer des résultats différents pour ces entités. Est-ce légal ?

Le cloaking : quels intérêts ?

Le cloaking entre dans les stratégies de référencement naturel. Les référenceurs l’utilisent pour être mieux positionné sur les moteurs de recherche. Bien que le but des moteurs comme Google soit de fournir des contenus de qualité aux internautes, ses critères sont parfois différents de ceux de ces derniers. Un site qui veut à la fois séduire les internautes et convaincre les moteurs de recherche doit alors différencier les résultats (page web) pour ces deux entités. Il propose souvent un résultat plus optimisé aux moteurs de recherche. Alors, pourquoi ne pas proposer les mêmes contenus aux internautes ? Pour la simple raison que ces résultats sont bien optimisés pour les moteurs de recherche, mais moins intéressants et explicites pour les internautes.

Comment les référenceurs procèdent-ils ?

Il faut noter que le cloaking est une technique pénalisée par Google. Toutefois, certains référenceurs s’en servent encore pour optimiser un site web. Ils détectent d’abord l’user-agent ou la signature du visiteur du site. Ils envoient un contenu spécifique à un être humain qui utilise un navigateur classique et un autre contenu à un robot comme Bingbot ou Googlebot. Le principal but est d’envoyer des codes sources spécifiques au robot pour être plus optimisé. Le site web référencé gagne alors facilement des rangs sur les premières pages des résultats de recherche. Cette technique est également appelée IP cloaking. Il existe une autre technique proche de celle-ci qu’est l’IP Delivery. Celle-ci pour sa part consiste à détecter l’adresse IP de l’utilisateur à la place de l’user-agent. Si l’IP cloaking est toujours pénalisé par Google, ce n’est pas le cas pour l’IP Delivery.

Leave a Reply

XHTML: You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>