body background
Webmarketing : Conseils et astuces pour les TPEs et PMEs
Faire appel à un Community manager : ce qu’il faut savoir
Le storytelling au service de votre stratégie webmarketing

Textes courts Vs textes longs



By
admin
07 juin 16
0
comment

Dans le monde du référencement et celui de la rédaction, la longueur idéale des textes produits pour optimiser le positionnement d’un site fait débat. Chaque site semble en effet avoir ses propres idées fixes sur le sujet. Certains optent pour des textes longs afin d’élargir au maximum la densité lexicale tandis que d’autres préfèrent limiter leurs contenus. Dans les deux cas, chacun semble avoir ses arguments.

Du point de vue référencement

duplicate-contentDu point de vue du référencement, la longueur idéale semble se situer entre 500 mots et 1 000 mots. Cette fourchette permet au rédacteur de bien travailler la densité lexicale de son texte. Il possède l’espace nécessaire pour utiliser un mot clé principal ainsi que diverses variantes sans nuire au sens du texte ni à son ergonomie. N’oublions pas en effet que Google a horreur de la sur-optimisation de mots-clés. Cette longueur possède aussi un avantage certain pour la mise en place d’un bon système de liens. Le rédacteur possède davantage d’opportunités pour créer des liens vers d’autres pages du site ou vers des plateformes extérieures. D’ailleurs, le fait que les fiches produits se soient rallongées ces dernières années semble prouver le fait qu’en matière de référencement : plus c’est long, plus c’est bon ! Attention malgré tout, car il existe un piège. Si vous faites un long texte dépourvu d’information, il y a de fortes chances pour que Google vous pénalise et vous fasse perdre des places. Comme dit précédemment, un bourrage de mots-clés peut être catastrophique pour votre référencement. Un texte plus long augmente aussi les risques d’avoir du duplicate content.

Du point de vue marketing

Internet MarketingDu point de vue marketing, il semble n’exister aucune longueur idéale. Pour une fiche-produit par exemple, une partie des consommateurs préfèrent les listes tandis que d’autres privilégient les longs textes avec des conseils d’utilisation par exemple. Il existe malgré tout une donnée fondamentale à retenir pour l’approche marketing à savoir le fait que l’internaute passe en moyenne 5 secondes sur un article. Le rédacteur se doit ainsi d’accrocher son lecteur durant ce laps de temps tout en ayant délivré son information centrale. Pour ce qui est du reste de l’article, la longueur importe peu du moment qu’il se termine de manière optimale. En d’autres termes, il doit avoir apporté de nouvelles informations et laisser le lecteur sur une sensation de satisfaction. Si celui-ci trouve que l’article s’arrête subitement, cela veut dire qu’il y a eu une erreur dans la forme et au niveau de la longueur de ce dernier.

Leave a Reply

XHTML: You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>